Citadelle de Machupicchu

Citadelle de Machupicchu
 

Le Machu Picchu qui veut dire la vielle montagne, est une magnifique ville qui fut découverte en 1911 par un American de nom Hiran Binga. A l’époque les gens connaissent déjà l’existence de Machu Picchu mais la citadelle était enfouie sous la végétation luxuriante de l’endroit. Machupicchu se trouve dans le front de la jungle à 2430 d’altitude. Le fleuve de l’Urubamba traverse la vallé de Machu Picchu.

On dit que le Machu Picchu fut construit au XV siècle. C'était un lieu de culte habité en majorité par des femmes. Les conquistadors n’ont jamais réussi à s’emparer.

La citadelle comme on la nomme est un mélange architectural de constructions pré inca et inca. La vue panoramique que l’on peut avoir depuis la citadelle de Machu Picchu est unique au monde, son climat doux, sa faune et flore riche font le bonheur des visiteurs.

Personne ne peut dire à ce jour précisément pourquoi elle était construite dans un endroit pareil, le mystère de sa construction fut emporté par les grands architectes de l’Empire Inca.























Vue de la citadelle de Machupicchu depuis l'Intipunku Citadelle de Machupicchu
Inti punku qui veut dire "porte du soleil". Pour arriver à cet endroit il faut marcher environ trois quart d'heure à une heure. 
Le déplacement veut la peine, car on a une magnifique vue de la citadelle de Machu Picchu.
C'est dans cet endroit que l'on arrive lorsqu'on fait le chemin des incas, c'est le point culminant de ce tracking qui dure 3 jours environ.
Machupicchu Une architecture parfaite.
L'architecture inca est exeptionnelle d'ingéniosité. Les murs ont été conçu pour résister aux secousses sysmiques.
Valle sacre des Incas 
Depuis la citadelle de Machu Picchu, vue imprenable sur la vallée de l'Urubamba. On aperçoit la centrale électrique
qui dessert les villes de la vallée.


Puente Inca 
Pont inca construit à flan de montagne. Ces ponts permettaient l'accès à la citadelle de Macchu Picchu.
Ils étaient aussi une protection, car à certains endroits, on accédait sur des troncs d'arbres qui pouvaient être
enlevés pour empêcher l'accès.
Machupicchue vue depuis l'intipunku

 Chemin des incas





Commentaire0 Vue: 2047